20 Oct

La Messagerie De Santé sur Mac

Dans le domaine médical, la messagerie électronique traditionnelle a rapidement trouvé ses limites, comme le précise le rapport adopté lors de la session du conseil national de l’Ordre des médecins en avril 2001. Plus récemment, la CNIL apportait des recommandations spécifiques au secteur de la santé relativement aux échanges électroniques. Les messageries sécurisées adaptées ont donc rapidement vu le jour : Apicrypt , le Réseau Santé Social (RSS – CGM NET), MSSanté, Médimail, Planet Santé, etc. Malgré cela, une étude de Vidal France en 2015 montrait que seulement 44% des médecins utilisaient une messagerie sécurisée, Apicrypt arrivant largement en tête, et 72% d’entre eux échangeaient parfois avec leurs patients. Bien que nous ne disposions pas de statistiques plus récentes, il semble que ce taux ait largement progressé.

En tout état de cause, ces messageries présentent un nombre conséquent d’avantages par rapport à la messagerie classique : elles peuvent être généralement raccordées au logiciel médical, prémunissent contre la perte d’information via une traçabilité accrue, et garantissent une sécurité bien supérieure via des techniques de chiffrement des données.

Quelle messagerie de santé utiliser sur Mac ?

Apicrypt, créé en 1996, est le premier système de messagerie médicale sécurisé avec un chiffrement à deux clés. C’est un système qui est reconnu par tous les acteurs et tous les professionnels de santé, des laboratoires aux praticiens.Il se base sur trois configurations possibles :

  • Les clés individuelles : ces clés sont propres au médecin, ce fonctionnement est conseillé lorsque le médecin gère lui même son courrier électronique.
  • Les clés de groupe : ces clès sont destinées à un cabinet de groupe, ce fonctionnement est conseillé lorsque le secrétariat gère le courrier électronique et qu’il y a plusieurs médecins dans le cabinet.
  • Le Proxy : le proxy est utilisé dans le cadre d’un établissement de santé qui souhaite mettre Apicrypt à disposition de l’ensemble des praticiens de la clinique ou de l’hôpital.

La messagerie Apicrypt utilise un système d’alias pour la réception du courrier. L’adresse email publique est invariable ; fournie par l’APICEM elle n’est qu’un simple pointeur vers une boîte email et qui reste secrète. Afin de garantir à l’utilisateur le caractère professionnel de la messagerie, seuls les messages cryptés sont acceptés par les serveurs Apicrypt : par conséquent, tous les messages à caractères commerciaux et les virus sont rejetés.

Apicrypt utilise un algorithme de chiffrement de type « One Time Pad » dont la sécurité n’est pas basée sur la limite de puissance de calcul des machines à une date donnée. En effet, les messages nominatifs médicaux doivent rester confidentiels pendant des décennies. Sur Mac, il est exploitable par les outils mis en place par l’APICEM (ApiMail et ApiWebMail), ainsi que par le logiciel PériCollect de l’éditeur Prokov Editions. Depuis quelques années, l’APICEM a developpé d’autres solutions accessible sur smartphones ou tablettes mais également à partir de poste de travail Mac ou PC. Ainsi, APITelDiag facilite l’envoi d’images par mails sécurisés, en utilisant les mêmes clés de chiffrement  de la messagerie Apicrypt, et MiSS se base sur l’annuaire des utilisateurs de l’APICEM et sur celui de la messagerie sécurisée de santé pour envoyer des messages de type SMS.

Devant l’importance croissante des besoins d’échanges électroniques dans le domaine, l’Assurance Maladie, par le biais de l’ASIP Santé, a réagi quelques années plus tard en créant le système MSSanté. A ce titre, attention à ne pas confondre le système MSSanté (un espace de confiance dans lequel sont intégrés d’autres opérateurs) et la messagerie MSSanté.

A l’instar d’Apicrypt, MSSanté apporte également son annuaire professionnel, s’appuyant sur le Répertoire Partagé des Professionnels de Santé (RPPS). Concrètement, pour utiliser MSSanté sur Mac, il vous faudra le logiciel Thunderbird augmenté d’un plug-in spécifique, disponible sur le site MSSanté. Pour iOS, une application est disponible dans l’App Store.

Avec la sortie de Apicrypt 2, les utilisateurs d’Apicrypt pourront rejoindre l’espace de confiance de MSSanté ; le 16 octobre dernier, APICEM a reçu le label France Cyber Security pour Apicrypt 2, décerné par l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information).  Ce label atteste de l’évolution d’Apicrypt vers la signature systématique et obligatoire de tous les messages et la traçabilité de toutes les étapes de la transmission. La fiabilité́ ou la sécurité́ de l’informatique était en effet pointée du doigt par quelques praticiens. La crainte d’une perte de confidentialité́ des données était également partagée par une minorité des médecins (15%) interrogés par l’URPS en juin 2014.

Le sujet de la sécurisation est un enjeu important pour l’état qui élabore depuis 2013 une Politique Générale de Sécurité des Systèmes d’Information de Santé qui fixe le cadre de la sécurisation des systèmes d’information de santé et vise à structurer l’offre logicielle. Aujourd’hui, L’utilisation d’une messagerie sécurisée devient obligatoire tant pour les hôpitaux que pour les médecins libéraux. Oubliez donc Apple Mail ou Microsoft Outlook, ainsi que les messageries en ligne de type Gmail ou Yahoo pour vos usages professionnels, et dirigez-vous vers l’une des solutions citées ci-dessus !

Malik Belkacemi  M. Belkacemi